Loading
×

Déclaration de la FEMED à l'occasion de la Journée internationale des droits de la femme


En cette Journée internationale des droits de la femme, la FEMED accorde toute son attention à les femmes victimes de disparition forcées qui se battent inlassablement pour leurs droits. Ces femmes qui ont été arrêtées pour leur combat pour la liberté et que les autorités de leurs pays ont fait disparaitre. Les femmes, mères, filles, épouses et sœurs de disparu(e)s qui ont perdu un être cher et qui portent le fardeau du silence des autorités de leur pays.

Compte rendu de la participation de la FEMED à la conférence sur les Disparitions Forcées - 3 mars 2021


Mercredi 3 mars 2021, nous avons eu la chance de pouvoir participer à une conférence sur les Disparitions Forcées aux côtés de nombreux experts, d'organisations et de diplomates. La conférence avait pour but de partager les expériences acquises par rapport aux actions entreprises et de discuter de la voie à suivre pour promouvoir la ratification de la Convention pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées. Les invités à la conférence étaient les suivants :  

Devoir de Vérité #14 - Duty of Truth #14


Retrouvez le numéro #14 de la Revue "Devoir de Vérité". Cette quatorzième revue est consacrée au lien entre le crime de disparition forcée et l’Etat en tant que partie. L’anniversaire du centenaire de la naissance de Mehdi Ben Barka est l’occasion de revenir sur le poids du secret défense qui pèse dans la recherche de la vérité et dans la lutte contre l’impunité et sur le rôle omniprésent de l’Etat dans ce terrible crime. ---- English ---- Read issue #14 of the magazine "Devoir de Vérité".

24 ans d'attente, 24 ans de combat


"Nous sommes le 30 janvier 2021. Voilà 24 ans que mon fils a disparu. Il avait 21 ans, la fleur de l'âge. Aujourd'hui, il aurait eu 45 ans". Nombreuses sont les mères, les femmes et les soeurs qui espèrent, années après années, connaître le sort de leurs proches disparus. Et si leur combat continue, il est difficile pour elles de ne pas s’essouffler après tant de temps.

10ème anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention internationale contre les disparitions forcées : quels bilan et perspectives pour sa ratification universelle et sa mise en œuvre ?


Ce jeudi 10 décembre 2020, comme chaque année, nous célébrons la Journée Internationale des droits de l’Homme. Elle commémore l'adoption par l'Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948, de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Hommage à ma mère


Maman, ma très chère Maman, L’année 2020 a été très compliquée et l’est toujours avec la COVID19, ce virus qui a ravagé la planète entière et voilà que vient se rajouter ton départ, si imprévisible, si inattendu, si douloureux. Cependant, pour nous tu resteras toujours vivante et tu resteras pour tous un exemple de combattante pour le respect des droits de l’homme.

Pages