Loading
×
Français

Formation à Bagdad - Juin 2023


L’Irak compte le plus grand nombre de victimes de disparition forcée dans la région, générées par des nombreux conflits ainsi que des épisodes violents au cours des cinq dernières décennies. Les autorités nient la plupart de disparitions commises par les forces de sécurité du gouvernement, et reconnaît avec moins de difficultés les victimes du terrorisme et les victimes avant 2003.

Compte rendu de la participation de la FEMED à la conférence sur les Disparitions Forcées - 3 mars 2021


Mercredi 3 mars 2021, nous avons eu la chance de pouvoir participer à une conférence sur les Disparitions Forcées aux côtés de nombreux experts, d'organisations et de diplomates. La conférence avait pour but de partager les expériences acquises par rapport aux actions entreprises et de discuter de la voie à suivre pour promouvoir la ratification de la Convention pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées. Les invités à la conférence étaient les suivants :  

Devoir de Vérité #14 - Duty of Truth #14


Retrouvez le numéro #14 de la Revue "Devoir de Vérité". Cette quatorzième revue est consacrée au lien entre le crime de disparition forcée et l’Etat en tant que partie. L’anniversaire du centenaire de la naissance de Mehdi Ben Barka est l’occasion de revenir sur le poids du secret défense qui pèse dans la recherche de la vérité et dans la lutte contre l’impunité et sur le rôle omniprésent de l’Etat dans ce terrible crime. ---- English ---- Read issue #14 of the magazine "Devoir de Vérité".

Pages