Loading
×

La FEMED a pour mandat de coordonner les efforts de ses associations membres en vue de faire toute la lumière sur les cas de disparitions forcées du passé et du présent.

 

Les principaux objectifs de la FEMED :
 

  1. Contribuer à mettre fin aux disparitions forcées dans la région euro-méditerranéenne ;
     
  2. Promouvoir la reconnaissance et le respect des principes fondamentaux du droit de savoir, à la vérité, à la justice et aux réparations, et garantir la non-répétition des crimes de disparitions forcées ;
     
  3. Travailler en complémentarité avec les actions des associations locales, régionales et internationales de promotion de défense des droits de l’Homme, en particulier sur le plan de la lutte contre l’impunité ;
     
  4. Œuvrer pour une ratification plus large de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées (2006), instrument international entré en vigueur le 23 décembre 2010.

     

Les différentes missions de la FEMED :
 

  • Œuvrer pour la garantie de la non-répétition de ces crimes ;
  • Renforcer les capacités et les actions des associations membres de la FEMED ;
  • Promouvoir, former et renforcer les capacités des associations, en les orientant et les soutenant dans leurs démarches administratives et juridiques ;
  • Soutenir les actions des associations de familles des disparus ;
  • Soutenir la réparation et la réhabilitation à destination des familles de disparu(e)s et des disparu(e)s retrouvés ;
  • Sensibiliser l’opinion publique nationale et internationale ;
  • Connaître les lieux et les circonstances de la disparition ;
  • Révéler au grand jour les cas passés de disparition ;
  • Préserver la mémoire individuelle et collective ;
  • Retrouver les victimes de disparitions forcées qui sont toujours en détention ;
  • Faire la lumière sur le sort de toutes les personnes portées disparues.

     

Les différentes activités mises en œuvre par la FEMED :
 

  • Les formations des associations membres sur les mécanismes juridiques internationaux de protection de droits de l’homme, la médecine légale, etc. ;
  • Les missions de plaidoyer devant les Organisations internationales et les Institutions nationales et européennes ;
  • La participation aux séminaires à destination des associations sur des thèmes reliés aux disparitions forcées ;
  • L’organisation de conférences avec les associations sur le thème des disparitions forcées ;
  • Le recueil de témoignages sur le terrain et leur diffusion ;
  • La publication de la revue « Devoir de Vérité » ;
  • La promotion de la ratification de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.