Loading
×

Rabat

En 2016 


Février

Dans le cadre de cette mission au Maroc, qui s'est tenue du 5 au 9 février 2016, la délégation de la FEMED a organisé des rencontres avec le Conseil National des droits de l’Homme, et des hauts responsables du ministère de la justice, de la délégation interministérielle pour les droits de l’Homme. La délégation de la FEMED était accompagnée de représentants de l’Organisation marocaine des droits de l’Homme, l’association marocaine des droits humains, du Forum vérité et justice, l’Association des parents et amis des disparus au Maroc et la coordination des familles de disparus. Ensemble ils ont exprimé leurs préoccupations et inquiétudes à propos des cas de disparitions forcées qui sont toujours non résolus et a fait des propositions concrètes.

La journée du 8 février 2016 s’est achevée par la rencontre de la FEMED avec le Groupe de Travail des Nations Unies sur les disparitions forcées à l’occasion de la tenue de sa 108ème session à Rabat afin d’évoquer la situation des disparitions forcées, au Maroc, en Algérie, en Lybie et en Turquie, et également soumettre des cas et faire un suivi de ceux déjà présentés au GTDFI. Il a été évoqué les différentes possibilités pour améliorer l’action du GTDFI au sein de ces pays.