Loading
×
Tribune pour la ratification universelle de la Convention internationale contre les disparitions forcées

Tribune pour la ratification universelle de la Convention internationale contre les disparitions forcées


Le 31 août 2020, le journal Libération a publié une tribune pour la ratification universelle de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.

Consciente que seule une ratification universelle permettra de lutter efficacement contre les disparitions forcées, la FEMED est l'une des 62 signataires de la tribune.
Adopté il y a près de 10 ans, ce traité international de protection des droits de l'Homme est un véritable outil dans la lutte contre les disparitions forcées. Or, la Convention n'a été ratifiée que par 62 Etats. Il est aujourd'hui urgent d'agir en vue d'une ratification plus large. Les Etats du monde entier doivent s'engager contre l'impunité et l'injustice de ces disparitions, en vue de la défense des droits de l'Homme.

PDF :

Autres articles de la FEMED