Loading
×


SYRIE : Les familles des activistes cible de représailles.


Copenhague, Genève et Paris, le 1er septembre 2011. Le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), l’Observatoire pour la Protection des Défenseurs des Droits de l’Homme, le programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et la Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED), condamnent fermement l’intensification des arrestations arbitraires et des actes systématiques de harcèlement perpétrés par les autorités syriennes c

SYRIE : Bain de sang et disparitions forcées en Syrie, la communauté internationale doit agir avec fermeté !


En Syrie, les disparitions forcées de plus en plus massives deviennent quotidiennes et font régner la terreur dans le pays. Selon les associations des droits de l’Homme, près de 3 000 personnes ont disparu depuis le 15 mars dernier. Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU est enfin intervenu mardi 23 août 2011 en demandant la création d’une commission d’enquête internationale indépendante sur les violations des droits de l’Homme en Syrie.

ALGERIE : Le Harcèlement n’aura pas raison du combat des familles de disparus pour le droit à la justice et à la vérité !


Le Collectif des Familles de Disparu(e)s en Algérie (CFDA) et Sos Disparu(e)s demandent aux autorités nationales algériennes de cesser immédiatement toutes pratiques visant à intimider les familles de disparus et dénoncent les nouvelles atteintes portées aux droits les plus fondamentaux des familles. En effet, les campagnes de harcèlement se multiplient et s’intensifient à l’encontre des familles de disparus qui refusent les indemnisations.

Pages