Loading
×

MAROC : Le décès d’Ali El Manouzi.


Il nous a quitté après avoir lutté toute sa vie, et ce sans relâche, pour faire la vérité sur le sort de son fils Houcine, disparu en 1972. C’est avec une immense tristesse que la FEMED a appris hier-matin, le décès du père de Rachid El Manouzi (Vice-Président de la FEMED) Ali El Manouzi. À 100 ans, cette icône de la lutte pour l’indépendance marocaine, militant de gauche durant les années de plomb, s’est éteint sans avoir pu connaître la vérité sur le sort de son fils, Houcine El Manouzi.

MAROC : Affaire Ben Barka : Après les blocages, on s’attaque à l’avocat de la famille.


Nous, associations et organisations signataires, sommes scandalisées d’apprendre que l’avocat de la famille Ben Barka, Me Maurice Buttin, sera jugé le 18 février à Lille pour «  violation du secret professionnel ». Force est de constater qu’au lieu d’agir dans le sens de la levée des blocages pour favoriser la manifestation de la vérité sur le sort de la disparition de Mehdi Ben Barka, les autorités judiciaires françaises n’ont mieux trouvé que de poursuivre en justice le plus ancien avocat de la famille Ben Barka qui prend en charge l’affaire depuis 50 a

ALGÉRIE : Hacène Ferhati, membre de Sos Disparus, de nouveau harcelé par la police algérienne.


Le Collectif des Familles de Disparus en Algérie (CFDA) dénonce l’interpellation injustifiée de Hacène Ferhati, membre de Sos Disparus et frère de disparu. En déplacement à Bejaïa, Hacène Ferhati a été réveillé ce dimanche 2 février à cinq heures du matin par cinq policiers en uniforme qui ont frappé à sa porte en s’annonçant comme « la réception ». Ces policiers sont entrés dans sa chambre d’hôtel et ont amené Hacène Ferhati au commissariat central de Bejaïa. Au commissariat, Hacène Ferhati a été interrogé pendant une heure.

TUNISIE : Formation à Tunis.


Formation aux mécanismes internationaux de protection des droits de l’Homme et de lutte contre les disparitions forcées. Les 25 et 26 janvier 2014, la Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED) a organisé une formation sur les mécanismes internationaux de protection des droits de l’Homme et de lutte contre les disparitions forcées. Plus de vingt participants, tunisiens, libyens, marocains et libanais ont assisté à cette formation qui s’est déroulée à l’Hôtel Africa à Tunis.

KOSOVO : Découverte d’un charnier en Serbie.


Un charnier découvert à Rudnica près de Rashka en Serbie. Les victimes seraient des Albanais, disparus pendant la guerre du Kosovo en 1999. Le 30 juin 2006, alors que des restes humains étaient rapatriés de Serbie, la délégation serbe pour les négociations entre Pristina et Belgrade affirmait qu’il n’existait plus de dépouilles albanaises sur le territoire serbe. Cependant, cette déclaration est intervenue alors même que le sort de 1700 albanais restait inconnu.

Pages